Le trouble panique: comment faire pour s’en sortir?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le trouble de panique est une suite persistante d’attaques de panique survenant inopinément. Le trouble de panique se caractérise par une sensation constante d’anxiété, de préoccupation et de crainte.

Il provoque des changements de comportements chez les personnes atteintes modifiant ainsi leur vie de tous les jours. Ci-dessous nous essayons de comprendre le trouble de panique, ses causes et les solutions possibles pour en guérir.

Le trouble panique: comment guérir pour s'en sortir ?

Que savoir du trouble de panique ?

Le trouble de panique est le résultat d’attaques de panique répétées. Certaines de ces attaques de panique ne sont pas déclenchées par des situations redoutées comme le cas des phobies. Elles ne sont pas non plus dues à l’usage de substances psychoactives telles que l’alcool.

Une attaque de panique apparaît de façon brutale et inattendue et dure de quelques minutes à quelques heures. Un individu ayant un trouble de panique vit dans l’angoisse dune nouvelle attaque de panique. C’est la raison principale pour laquelle son comportement se retrouve modifié avec des conduites d’évitement.

  • Causes du trouble de panique

Les causes exactes du trouble de panique ne sont pas très bien connues. Les chercheurs estiment que le trouble de panique est peut-être causé par des déséquilibres de certaines substances dans le cerveau. Le trouble de panique peut être également d’origine héréditaire. Le traumatisme et le stress excessif sont aussi des facteurs pouvant être associé aux causes du trouble de panique.

  • Manifestation du trouble de panique

Certains symptômes indiquent clairement les attaques de panique de par leur répétition ou leur apparition inopinée. Ces symptômes sont :

  • la suffocation
  • le vertige ou la sensation d’évanouissement
  • le sentiment d’étouffement
  • la peur de perdre son sang froid
  • les bouffées de chaleur
  • les frissons
  • les nausées, la gêne abdominale encore la diarrhée
  • les palpitations ou accélérations cardiaques
  • la respiration difficile.

Ces symptômes doivent alerter et pousser à agir pour éviter que la situation ne s’aggrave.

Comment soigner le trouble de la panique et s’en sortir ?

Il existe des traitements et des thérapies efficaces contre le trouble de panique. Le traitement du trouble de panique se fait sous deux formes : le traitement aux médicaments et le traitement psychothérapeutique. La combinaison de ces deux formes de traitement est nécessaire dans certains cas.

  • Le traitement aux médicaments

Les médicaments préconisés pour le traitement du trouble de panique sont les antidépresseurs. Ils permettent de diminuer l’intensité et la fréquence des attaques. Ils permettent également d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes. Ils agissent avec un délai d’action de quelques semaines.

  • Le traitement psychothérapeutique

Encore appelé thérapie cognitivo-comportementale, il est le traitement le plus efficace du trouble de panique. La thérapie cognitivo-comportementale associe des techniques d’exposition, une approche par relaxation, et/ou une approche cognitive permettant de travailler sur les pensées catastrophiques erronées.

Au cours de la thérapie d’exposition, la personne atteinte est exposée à une situation identique à celle qui a déclenché son attaque de panique. Le patient est ainsi exposé jusqu’à ce que sa peur et son anxiété diminuent. Pour l’approche par relaxation, on donne au patient des techniques qui lui permettent de se détendre dans des situations ayant au préalable déclenché des crises de panique.

Les troubles de paniques ne sont pas en soi graves, mais elles peuvent être impressionnantes voire traumatisantes pour la personne atteinte et son entourage. Sans aide adaptée, le trouble de panique peut progresser et causer un risque de dépression et même un risque de suicide. Les complications du trouble de panique peuvent être graves, alors faites tout pour consulter.


Lisez aussi:

Hypocondrie sévère: comment soulager avec la méditation?

Névrose d’angoisse: comment l’éliminer grâce à l’hypnose?