Névrose familiale: quand un secret de famille devient toxique

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Toutes les familles ont des secrets. Il peut s’agir de secrets qui permettent de préserver les liens familiaux ou alors des ombres toxiques. Ces secrets toxiques ne font qu’empoisonner les relations et ceci, dune génération à une autre.

Névrose familiale: quand un secret de famille devient toxique

Névrose familiale : Un secret de famille toxique

Il existe différents types de secrets : des secrets doux, nécessaires, toxiques et même dangereux. Certains de ces secrets sont comme des trésors qu’il faut absolument préserver. D’autres par contre ne font qu’empoisonner la vie familiale et servir de blocage aux relations.

Ces lourds secrets peuvent rapidement entraîner des effets assez pervers ayant des répercussions sur plusieurs générations. Il n’y a que quand le mystère est levé que ces répercussions prennent fin.

Vous vous demandez certainement ce qui peut bien rendre un secret toxique. Comment pouvez-vous savoir qu’un secret est toxique ? Serge Tisseron, spécialiste de la psychiatrie apporte un éclaircissement sur le sujet dans le secret de famille. Le psychiatre explique en effet qu’un secret de famille devient nocif lorsque nous devenons « prisonniers » de ce dernier. Comment peut-on devenir prisonnier d’un secret ?

Vous devenez prisonnier de votre propre secret lorsque vous êtes obligé de tout mettre en œuvre pour le dissimuler. Dissimuler ce mystère nuisible devient si important que vous organisez votre vie de manière à ce qu’il ne se sache jamais.

Il y a aussi une possibilité que vous soyez prisonnier d’un secret, mais à votre insu. Cela arrive lorsque vous soupçonnez qu’il existe un secret qui vous concerne de loin ou de près. Il en est de même lorsque vous vivez une relation de famille ayant déjà été faussée à la base par un ancien secret.

Des secrets qui limitent les relations entre les parents et les enfants

Lorsque, dans une famille, une personne est gravement malade, les enfants sont généralement les derniers informés. Il en est de même lorsqu’un drame affecte l’un de leurs proches. Il peut s’agir d’un père qui se retrouve au chômage, mais qui essaye de le cacher en sortant chaque matin comme pour se rendre au service.

Un grand-parent qui a été hospitalisé pour des raisons de dépression alors que pour les enfants, il est simplement en vacances. Une mère qui souffre dune dépendance alcoolique, mais qui essaie de le dissimuler aux enfants, ainsi que bien d’autres exemples.

Vous comprendrez que lorsque les parents se mettent à faire semblant, à mentir, les enfants sont tout de suite alertés. Ils se posent toutes sortes de questions en essayant de comprendre. Certains vont jusqu’à culpabiliser et développer de douloureux symptômes.

Face à une telle situation, chaque enfant peut manifester son désarroi dune manière différente. La majorité des enfants ne font que multiplier les bêtises et se comportent dangereusement. C’est ainsi que la relation entre parents et enfants, autrefois très agréable peut complètement sombrer.

Les mystères nocifs entre les enfants et les parents ne se rapportent pas uniquement aux jeunes enfants. En effet, il peut exister un lourd secret entre l’époux ou l’épouse et ses parents. Une telle dissimulation peut s’avérer extrêmement désastreuse pour le couple.

Vous savez à présent que certains secrets peuvent complètement détruire une famille. Le problème persistera à travers plusieurs générations tant que rien n’est fait. Il est donc important de régler les problèmes à temps afin d’éviter une névrose familiale.


Lisez aussi:

Névrose d’angoisse: comment l’éliminer grâce à l’hypnose?

Névrose hystérique: comment calmer une crise d’hystérie ?